Lire ce message en ligne
Lettre d'information - 15 mars 2017

EDITO

Madame, Monsieur, chères et chers concitoyens d’Europe du Nord,

Presque trois années pour vous représenter avec à la clé des joies immenses, des moments de doute, des événements tragiques vécus à vos côtés. Je repars avec beaucoup de fierté de m’être battu pour vos droits au moment où le gouvernement britannique s'apprête à lancer l’article 50 qui aura des conséquences plus qu’incertaines pour vous, citoyens européens, pour l’Union européenne, pour le Royaume-Uni, mais aussi pour tous les autres pays d’Europe du Nord.

C’est pour cela qu’avoir un(e) député(e) représentant les Français établis en Europe du Nord a du sens à une époque où les changements géopolitiques sont majeurs, pour protéger la liberté de circulation et d’échanges et pour maintenir une ouverture vers les autres. Que vous soyez installés temporairement ou définitivement dans un pays d’Europe du Nord, binationaux ou pas, un représentant doit pouvoir établir des liens avec la France dans un jeu d’expatriation/impatriation. Il faut pour cela que vous veniez participer aux prochaines échéances électorales car elles seront capitales pour l’avenir de la France et pour définir un cap dans ce monde tellement incertain.

Le gouvernement a décidé d’annuler le vote électronique pour les élections législatives, ce qui a provoqué votre colère. Cette colère, je l’entends car elle est saine. Votre aspiration à participer aux élections, je la comprends et la fais mienne. Les conditions de sécurité n’étant pas réunies après les tests effectués par le Ministère, les autorités, sur la base de renseignements fiables et raisonnés, ont préféré ne pas prendre de risques. Cela signifie qu’il est possible de voter à l’urne, par procuration et par correspondance (seulement aux législatives pour cette dernière option, et à condition de s’inscrire auprès de votre Consulat jusqu'au 14 avril prochain).

Je me rendrai en Islande du 17 au 19 mars pour un dernier déplacement afin de rendre compte de mon mandat et d’y donner une conférence à l’Alliance française de Reykjavik sur les conséquences du Brexit en Europe du Nord (samedi 18 mars à 14.30). À partir du 28 mars prochain, Axelle Lemaire reprendra le flambeau pour vous représenter jusqu’au mois de juin, je vous laisse le soin de la contacter pour tous les sujets qui vous préoccupent.

Fidèle à ma conception (https://christophepremat.com/2014/05/22/un-nordique-a-lassemblee-nationale/) et à mon projet de circonscription sur la francophonie du nord (https://christophepremat.com/2014/07/17/francophonies-du-nord-un-veritable-souffle-pour-la-troisieme-circonscription/), je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne continuation dans un esprit de combat et de lucidité par rapport aux défis collectifs qui nous attendent.

Avec mes très sincères salutations,

Christophe Premat


AGENDA


17/19
MARS
Déplacement en Islande
27 
MARS
Dernier jour de mon mandat de député
28
MARS
Axelle Lemaire redevient votre députée
14
AVRIL

Date limite pour faire parvenir au consulat votre demande de vote par correspondance pour les législatives

23 AVRIL 7 MAI

7
Premier et second tour des élections présidentielles
4-18 
JUIN
Premier et second tour des élections législatives
Actualités en Circonscription
Compte-rendu de mon déplacement à Londres le 2 mars

J’ai eu le plaisir de venir à votre rencontre, à Londres, le 2 mars dernier pour répondre à vos questions sur les conséquences du Brexit et pour revenir sur les actions que j'ai menées ces deux dernières années en tant que député, notamment sur la défense de la binationalité, l'éducation et la promotion du bilinguisme et les questions de fiscalité et de transparence financière. 


Compte-rendu de mon déplacement à Copenhague le 8 mars       
                                                                                  Le 8 mars dernier, je me suis rendu à Copenhague. Une permanence parlementaire, un débat autour du thème « transparence et politique » et un pot d’amitié avec l’association Français du Monde au Danemark ont été organisés. J'ai aussi pu échanger avec les enseignants du lycée français et nos forces vives à la Chambre de Commerce franco-danoise, ainsi que nos partenaires européens au Parlement danois.                                     

Les conséquences du Brexit sur les retraites

A l'approche de l'activation de l'article 50, je vous propose un retour sur les conséquences possibles du Brexit sur les retraites (comptabilisation des trimestres travaillés au Royaume-Uni dans le calcul de vos droits à la retraite, situation concernant les transferts de fonds de pension britannique sur des supports en France et accès à l’assurance maladie en cas de retour en France).                                                                                                                             

En savoir plus
Actualités à l'Assemblée Nationale
Retour sur les modalités de vote aux présidentielles et aux législatives pour les Français de l'étranger

A quelques semaines des échéances majeures que constituent l’élection du Président de la République et les élections législatives, je reviens sur  les dispositions qui vous permettront, Français établis à l'étranger, d’exercer votre droit de vote aux mois d’avril, mai et juin 2017. Plusieurs modalités de vote sont à votre disposition: vote à l'urne ou par procuration aux présidentielles et vote à l'urne, par procuration ou par correspondance aux législatives.                                                                                                                                  
En savoir plus
Obligations comptables des partis politiques et des candidats                                            
Le dernier texte de la législature examiné par l’Assemblée nationale le 22 février 2017 avait valeur de symbole tout en s’inscrivant dans l’actualité. En effet, cette dernière proposition de loi tendant à renforcer les obligations comptables des partis politiques et des candidats encadre, renforce et simplifie les différentes règles relatives aux campagnes électorales et en particulier celles liées à leur financement.                                                             
Examen du rapport du comité de suivi de la loi sur la refondation de l'école

A l’occasion de la dernière réunion de la Commission des affaires culturelles et de l’éducation, nous nous sommes penchés sur le rapport du comité de suivi de la loi sur la refondation de l’école. Ce comité de suivi examine les différentes étapes de la mise en oeuvre de la loi adoptée en juillet 2013 qui vise à réduire les inégalités et à favoriser la réussite de tous et à observer l’état d’avancée des chantiers en cours.                                                                                                                                  

Le présent message a été envoyé à l'adresse électronique mentionnée lors de l'inscription sur la liste électorale consulaire, dont la communication est rendue possible en application des dispositions de l'article L.330-4 du Code électoral. Conformément aux recommandations formulées par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) en matière d'utilisation des listes électorales à des fins de communication politique, vous pouvez vous opposer à l'envoi de nouveaux messages en cliquant sur le lien de désinscription ci-dessous.

Se désinscrire